Batteur de formation et guitariste de déformation, Fabrice Favriou s’efforce aussi de ne pas savoir jouer convenablement de l’harmonium.
   Influencé par la musique contemporaine du futur, les musiques impossibles et la rock-music décadente, il compose, improvise et se produit activement sur la scène vivante et survivante…
   Soucieux du placement, du rapport à l’espace et au silence il fabrique régulièrement de la musique pour la danse  et le théâtre...
   Doctorant en acouphène...










x

***





...